En poursuivant la navigation, j’accepte le dépôt de cookies destinés à la mesure d’audience.

Paramétrer
  • Questions-réponses

Sommeil

Un tiers de notre vie est consacré à dormir

La qualité et la quantité de sommeil sont essentielles au bien-être

Pourquoi dormir ?

Le sommeil est un régulateur de la respiration, de la circulation sanguine, des défenses pour combattre virus et bactéries. Il favorise le bon renouvellement des cellules et la mémorisation des connaissances acquises durant la journée. Il fait travailler les capacités d’attention, de raisonnement et de logique.

Si chaque personne a ses besoins propres, la durée moyenne pour une bonne récupération est environ de 7h30. Les périodes propices à l’endormissement sont de minuit à 7h du matin et de 14h à 16h.

Les cycles du sommeil

Le sommeil se découpe en cycles de 90 minutes, qui ont tous leur importance : l’endormissement, le sommeil léger, le sommeil lent profond, le sommeil profond et le sommeil paradoxal durant lequel on rêve.

Les troubles du sommeil

Sensation d’avoir mal dormi

Réveil difficile ? Sensation de ne pas avoir assez dormi ? Le sommeil a probablement été insuffisant et/ou de mauvaise qualité. La qualité du sommeil est aussi importante que la quantité de sommeil.

Effets indésirables de certains médicaments

Certains médicaments (comme les psychotropes) peuvent favoriser le sentiment d’avoir mal dormi. Leurs effets indésirables sont : manque de vigilance en journée, ralentissement des réflexes, problèmes de concentration, troubles de la mémoire, dépendance etc..

Insomnie

L’insomnie peut se manifester de plusieurs manières :

  • difficultés à s’endormir
  • réveils au milieu de la nuit sans possibilité de se rendormir
  • réveils très tôt le matin

L’insomnie chronique (insomnies plusieurs fois par semaine) concerne 1 Français sur 5.
Une insomnie passagère ne doit pas inquiéter.

Syndrome d’apnée du sommeil

Le syndrome d'apnées du sommeil se manifeste pas des arrêts de la respiration. Ces arrêts peuvent durer jusqu’à 10 secondes.

Les apnées peuvent être accompagnées de sensation d'étouffement, d'une transpiration abondante, d’envies fréquentes d’uriner. Non traitées, les apnées du sommeil augmentent les risques de troubles du rythme cardiaque, d'hypertension artérielle, d'infarctus du myocarde ou d'accident vasculaire cérébral. Elles touchent près de 5 % de la population.
Les ronflements peuvent être un signe d’apnées du sommeil.

Signe de dépression

Les difficultés d’endormissement, les réveils fréquents et, de manière générale, un sommeil agité peuvent être la manifestation d’angoisses voire d’une dépression. La dépression peut toucher des personnes de tout âge, sexe ou catégorie sociale.

Mauvais sommeil : les conséquences

Les inconvénients d’un mauvais sommeil sont nombreux :

  • troubles de l’humeur
  • irritabilité
  • troubles de la mémoire
  • difficultés de concentration
  • limitation du champ visuel
  • baisse des réflexes et de la réactivité mentale et motrice
  • désorientation

Autre conséquence : les risques d’accidents de la circulation et au travail. La somnolence au volant est la première cause d’accident mortel sur la route.

À plus long terme, le manque de sommeil favorise la prise de poids, les maladies cardiovasculaires, l'hypertension artérielle, les infections virales, la dépression.

Et la sieste en journée ?

Il y a de nombreux arguments en faveur de la sieste de 20 minutes : réduction du stress, diminution des risques d’accidents de la circulation ou du travail, amélioration de la mémoire, libération de la créativité, meilleur fonctionnement du système nerveux, digestif et cardiaque.
La sieste en journée n’est donc pas réservée aux enfants et aux personnes âgées.

Conseils pour bien dormir

Privilégier un environnement calme

  • Se coucher si possible à la même heure chaque soir et dès que les premiers signes de fatigue apparaissent (bâillements, paupières lourdes, besoin de s’étirer)
  • Réaliser des activités calmes (comme la lecture)
  • Faire du sport dans la journée, et non l’heure précédant le coucher
  • Éviter les écrans, le téléphone, les excitants (café, thé, cigarette, boissons sucrées, alcool) le soir
  • S’éloigner des sources de bruits
  • Maintenir une bonne température dans la chambre (entre 18 et 20 degrés)
  • Avoir une bonne literie
  • Prendre une douche tiède et non chaude le soir

Ma situation

Pour afficher les informations correspondant à votre situation, nous vous invitons à préciser votre situation.
Champs obligatoires : *

Mon agence régionale  :
Je suis auto-entrepreneur  :
J'exerce en tant que  :
Et je suis  :

1 Qui contacter ?

Je souhaite contacter une agence en :

Modification de sélection

Votre sélection a été modifiée afin d'autoriser la consultation de cette page.

Nous recherchons les meilleurs contenus pour votre profil.
Veuillez patienter quelques instants…