En poursuivant la navigation, j’accepte le dépôt de cookies destinés à la mesure d’audience.

Paramétrer

Diabète de type 2 et sucres

Limiter les apports en sucre

L’excès de sucre dans le sang est l'une des causes des complications du diabète

D’où vient le sucre consommé et à quoi sert-il ?

Le sucre, présent dans l'alimentation

Le sucre, encore appelé glucides, est apporté par l'alimentation dans les :

  • fruits
  • légumes et légumineuses
  • féculents (pâtes, riz, pommes de terre, pain), certains laitages, etc.

Le sucre, un carburant essentiel

Le sucre est un carburant essentiel pour le cerveau et les muscles : c’est la principale source d’énergie.

Il ne faut pas éliminer le sucre de l’alimentation d’une personne diabétique, pour éviter le risque d'hypoglycémie (taux de sucre trop bas dans le sang). Les symptômes de l'hypoglycémie sont : sueurs, tremblements, vertiges, pâleur, voire perte de connaissance. Dès les premiers signes, il est indispensable d’arrêter toute activité physique et de consommer une boisson ou un aliment sucré.   

Comment agit le sucre sur la glycémie ?

Les aliments contenant des sucres augmentent de différentes façons le taux de sucre dans le sang, appelé glycémie.
L’Index Glycémique (IG) d’un aliment est la capacité de cet aliment à augmenter la glycémie.

Index Glycémique bas (<55)

Les aliments qui augmentent peu la glycémie ont un IG bas (inférieur à 55) : légumes, légumineuses (pois, haricots, lentilles), pâtes (consommées en quantité moyenne), la plupart des fruits frais, le lait, les viandes ou encore les poissons.

Index Glycémique modéré (entre 55 et 70)

Entre les deux se trouvent les aliments à IG modéré (entre 55 et 70) :  les pommes de terre vapeur, les bananes bien mûres, l’ananas, le chocolat au lait.

Index Glycémique élevé (>70)

Les aliments qui augmentent fortement la glycémie ont un IG élevé (supérieur à 70) : pain, les biscottes, le riz blanc ou encore les pommes de terre en purée et en frites.

Quels sucres consommer quand on est diabétique ?

Stabiliser sa glycémie

Il est essentiel de stabiliser sa glycémie au taux fixé par le médecin. Les variations de glycémie trop fréquentes ou trop importantes peuvent être responsables de complications du diabète de type 2.

Comment ?

Au moment des repas, il faut associer les aliments à IG bas, modéré et élevé :

  • associer les féculents, indispensables, aux légumes pour permettre un meilleur équilibre glycémique
  • consommer des fruits frais, riches en vitamines et en fibres (en privilégiant les fruits à IG bas ou modéré)
  • éviter les boissons sucrées (sodas, jus de fruits industriels) ainsi que les friandises. L’aspartame ("faux sucre") en poudre ou en sucrettes peut être consommé avec modération, ainsi que les boissons "light" qui en contiennent

Les sucres ne sont donc pas interdits : l’essentiel est de bien les choisir, les doser et les associer.
Demander conseil au médecin traitant, à un médecin nutritionniste ou un diététicien.

Qu'appelle-t-on les sucres cachées ?

Ce sont les sucres qui existent dans certaines préparations, sans qu’on puisse le soupçonner, car ils sont ajoutés au moment de leur fabrication :

  • confitures
  • viennoiseries
  • céréales du petit déjeuner
  • crèmes glacées
  • sorbets
  • sauces industrielles

Manger doit rester un plaisir. Le sucre y contribue mais à consommer avec modération.

Ma situation

Pour afficher les informations correspondant à votre situation, nous vous invitons à préciser votre situation.
Champs obligatoires : *

Mon agence régionale  :
Je suis auto-entrepreneur  :
J'exerce en tant que  :
Et je suis  :

1 Qui contacter ?

Je souhaite contacter une agence en :

Modification de sélection

Votre sélection a été modifiée afin d'autoriser la consultation de cette page.