En poursuivant la navigation, j’accepte le dépôt de cookies destinés à la mesure d’audience.

Paramétrer
  • Questions-réponses

Diabète et tabac

Un cocktail explosif

Diabète et tabac sont deux facteurs de risque très important de maladies cardiovasculaires. Fumer quand on est diabétique est donc particulièrement dangereux.

Tabac, sucres et graisses

Tabac et insuline

Être diabétique, c’est avoir de manière chronique un taux de sucre dans le sang trop élevé. Plus ce taux est élevé, plus le diabète est grave. Or, le tabac pourrait augmenter la glycémie.

C’est l’insuline, hormone sécrétée par le pancréas, qui régule le taux de sucre dans le sang. Le diabétique souffre soit d’une carence en insuline c'est-à-dire qu'il n’en sécrète pas assez, soit d’une mauvaise utilisation de cette insuline. Le tabac pourrait altérer la production et l'efficacité de l’insuline. Il favoriserait l’apparition et la gravité du diabète.

Tabac et graisse

A poids équivalent, les fumeurs ont une masse graisseuse abdominale plus élevée que les non-fumeurs. Le tabac a un effet sur le métabolisme des graisses. Les maladies cardiovasculaires sont fortement liées au surpoids et à l'adiposité abdominale (accumulation de graisses dans l'abdomen).

Les complications du diabète

Complications d'un diabète non traité

  • yeux : atteinte des nerfs de la rétine pouvant mener à la perte de la vue
  • pieds : plaies avec ulcères
  • reins : risque d'insuffisance rénale
  • cœur : risque d'infarctus
  • cerveau : risque d'accident vasculaire cérébral (AVC)

Le tabac augmente les risques de complications

Le tabagisme et le diabète sont les principaux facteurs de maladies cardiovasculaires. Fumer quand on diabétique, c'est donc multiplier les risques d'être atteint d'un infarctus ou d'un AVC. Les autres dangers du tabac :

  • cancers
  • maladies respiratoires
  • détérioration de la fonction rénale
  • etc.

Fumer c’est donc augmenter ses facteurs de risque.
Si le diabète n’est pas équilibré, les complications de la maladie s’aggravent, de manière plus importantes et plus rapides.
L’association diabète-tabac forme un cocktail explosif. Il est donc nécessaire d’arrêter de fumer dès que le diagnostic du diabète est posé.

Arrêt du trabac : la peur de prendre du poids

Les diabétiques peuvent avoir plus de difficultés à arrêter de fumer à cause de la peur du grignotage et de la prise de poids.

Pourtant parmi les personnes qui arrêtent de fumer, un tiers des personnes ne prend pas de poids et même 5 % en perdent.

La prise de poids est généralement entre 2 et 4kg et se perd après l’arrêt du tabac en 12 mois, avec une simple révision des habitudes alimentaires. C’est peu en comparaison des innombrables bénéfices que procure l’arrêt du tabac.

Ma situation

Pour afficher les informations correspondant à votre situation, nous vous invitons à préciser votre situation.
Champs obligatoires : *

Mon agence régionale  :
Je suis auto-entrepreneur  :
J'exerce en tant que  :
Et je suis  :

1 Qui contacter ?

Je souhaite contacter une agence en :

Modification de sélection

Votre sélection a été modifiée afin d'autoriser la consultation de cette page.

Nous recherchons les meilleurs contenus pour votre profil.
Veuillez patienter quelques instants…