En poursuivant la navigation, j’accepte le dépôt de cookies destinés à la mesure d’audience.

Paramétrer

Prendre soin de ses dents

1 diabétique sur 2 a une maladie des gencives

Une bonne hygiène dentaire est indispensable. Les infections bucco-dentaires peuvent perturber l'équilibre du diabète.

Prendre soin de ses dents pour éviter l’infection

Quand on est diabétique, prendre soin de ses dents peut passer après le coeur ou les reins  : à tort ! Chez les personnes diabétiques de type 2, il est indispensable d’avoir une bonne hygiène dentaire.
Les infections bucco-dentaires, plus fréquentes chez les personnes atteintes de diabète, peuvent perturber l’équilibre du diabète. Un patient diabétique sur deux présente une maladie des gencives.

La parodontite

Une infection bactérienne des gencives peut provoquer une infection profonde de celles-ci : c'est la parodontite. Non ou mal soignées, ces infections risquent d’entrainer la perte de dents et aussi de perturber gravement l’équilibre du diabète.

Infections bucco-dentaires et diabète

Le risque de développer des infections bucco-dentaires est plus important chez les diabétiques. Les principales raisons sont une salive plus sucrée et moins abondante.
Une personne diabétique peut avoir la bouche sèche, liée directement au diabète (origine mal connue) et aux différents traitements anti-diabétiques.

Rôle de la salive

La salive aide à réparer l’émail des dents et nettoie naturellement la bouche en éliminant bactéries et plaque dentaire.

Du sucre et de la salive moins abondante : conséquences

  • Le sucre favorise le développement de bactéries dans la bouche.
  • Par manque de salive, la plaque dentaire s’accumule plus rapidement, responsable de gingivite (inflammation de la gencive).
  • La sécheresse buccale (lié au diabète et traitements) peut engendrer des sensations de brûlures sur la langue, aggraver des ulcères buccaux.
  • Associée à peu de salive, le sucre favorise l’apparition de caries qui attaquent l’émail des dents.
  • Le manque de salive augmente le risque d’infections : caries, gingivites, parodontites.

Quel lien entre infections bucco-dentaires et équilibre du diabète ?

Les personnes diabétiques sont moins résistantes aux bactéries. Elles sont plus vulnérables aux infections bucco-dentaires, responsables, comme toute infection, du déséquilibre du taux de sucre dans le sang. Et quand le diabète est déséquilibré, le risque d’infection est plus important.

Les infections bucco-dentaires peuvent être à la fois la conséquence ou la cause d’un diabète mal équilibré.

Comment éviter les infections bucco-dentaires ?

Les infections peuvent être facilement évitées en adoptant une meilleure hygiène bucco-dentaire et en consultant au moins une fois par an un chirurgien-dentiste.

Hygiène bucco-dentaire : quelques règles

Brossage des dents 3 fois par jour

Il est recommandé de se brosser les dents soigneusement trois fois par jour, si possible après chaque repas, pendant 3 minutes avec une brosse à dents souple. Selon les conseils du chirurgien-dentiste et en complément, il est possible d'utiliser une brossette inter-dentaire ou le jet dentaire.

Tabac et alcool

Le tabac et l’alcool favorisent les attaques acides, colorent les dents et aggravent les infections dentaires. Il est nécessaire d’en parler avec le dentiste et le médecin.

Hydratation

En cas de sécheresse buccale : boire de l’eau tout au long de la journée, mâcher des chewing-gums sans sucre etc.

Dentiste : consultation annuelle recommandée

La personne souffrant de diabète doit informer le dentiste sur sa maladie. Le dentiste expliquera comment bien se brosser les dents et avec quel type de brosse.

Même en l’absence de symptômes, la consultation permettra de dépister le plus tôt possible un début d’infection, particulièrement de la gencive. Cette infection n'est pas toujours douloureuse et peut passer inaperçue.

Il est nécessaire de consulter sans attendre en cas de :

  • douleur de dents ou de gencives
  • rougeur
  • gonflement
  • saignement des gencives
  • etc.

En cas de diabète en affection longue durée (ALD), les soins dentaires sont pris en charge à 100 % par l’assurance maladie selon le tarif conventionnel.

Ma situation

Pour afficher les informations correspondant à votre situation, nous vous invitons à préciser votre situation.
Champs obligatoires : *

Mon agence régionale  :
Je suis auto-entrepreneur  :
J'exerce en tant que  :
Et je suis  :

1 Qui contacter ?

Je souhaite contacter une agence en :

Modification de sélection

Votre sélection a été modifiée afin d'autoriser la consultation de cette page.