En poursuivant la navigation, j’accepte le dépôt de cookies destinés à la mesure d’audience.

Paramétrer
  • Questions-réponses

Prendre soin de ses pieds

Pour éviter de les fragiliser

Les diabétiques doivent prendre soin de leurs pieds pour éviter toute aggravation des blessures, voire le risque d'amputation.

Pieds fragilisés par la maladie

Un diabète mal équilibré peut entraîner une atteinte des nerfs qui fragilise les pieds. Ils deviennent alors moins sensibles à la douleur, à la chaleur ou encore au froid. Les petites blessures, les cors, les infections peuvent passer inaperçus et finir par s'aggraver.
Lorsque des plaies s’étendent, elles sont de plus en plus difficiles à soigner et à cicatriser. Il peut alors y avoir un risque important d’amputation.

Quelques règles d’hygiènes sont à respecter :

  • se laver régulièrement les pieds
  • bien les sécher
  • couper les ongles au carré
  • mettre des chaussures confortables
  • éviter de marcher pieds nus
  • etc.

Il est particulièrement important pour les diabétiques de bien prendre soin de ses pieds et de consulter un spécialiste une fois par an.

Suivi médical indispensable

Les personnes diabétiques doivent consulter un pédicure-podologue une fois par an. Il détectera au plus tôt d’éventuelles anomalies même si elles sont encore minimes.

Chez le polodogue

Le pédicure-podologue examine les pieds à la recherche de complications liées au diabète : déformations, plaies, troubles de la sensibilité (diminution de la sensibilité au froid, au chaud, à la douleur).

L’objectif est de favoriser une prise en charge précoce pour éviter ou limiter les complications.

Déroulé de la consultation

Test au monofilament

Il permet de détecter de manière précoce des troubles de la sensibilité qui annoncent un risque d’ulcère cutané du pied. Le podologue passe un fil en nylon sur des points spécifiques du pied, et demande au patient s’il ressent ou non le fil.

Soins réalisés

Les soins apportés peuvent être le traitement de fissures ou d'écorchures de la peau, la suppression des cors, etc..

Conseils de prévention et gradation du risque

Grâce aux éléments rassemblés lors de la consultation, le pédicure-podologue réalise une gradation du risque podologie, sur une échelle de 0 à 3 :

  • grade 0 ou 1 : les pieds nécessitent une surveillance
  • grade 2 ou 3 : les pieds nécessitent des soins

Le podologue délivre aussi des conseils de prévention.

Liste des pédicures-podologues conventionnés selon leur lieu d'exercice sur ameli.fr

Prise en charge des consultations et soins

Le RSI prend en charge chaque année : 

  • pour les pieds de grade 2 : jusqu’à 4 séances de soins et d'actes de prévention
  • pour les pieds de grade 3 : jusqu’à 6 séances de soins et d'actes de prévention

Ces séances sont prescrites par un médecin et sont réalisées par un pédicure podologue conventionné, formé et équipé. Elles sont prises en charge à 60 %, ou à 100 % en cas d'affection longue durée pour le diabète.

1ère consultation gratuite

Le RSI propose, dans le cadre de sa campagne RSI-Diabète, la prise en charge à 100 % et sans avance de frais, d’une première consultation de dépistage et de prévention, quel que soit le grade du pied.

Pour en savoir plus : service prévention de votre caisse RSI

Ma situation

Pour afficher les informations correspondant à votre situation, nous vous invitons à préciser votre situation.
Champs obligatoires : *

Mon agence régionale  :
Je suis auto-entrepreneur  :
J'exerce en tant que  :
Et je suis  :

1 Qui contacter ?

Je souhaite contacter une agence en :

Modification de sélection

Votre sélection a été modifiée afin d'autoriser la consultation de cette page.

Nous recherchons les meilleurs contenus pour votre profil.
Veuillez patienter quelques instants…