En poursuivant la navigation, j’accepte le dépôt de cookies destinés à la mesure d’audience.

Paramétrer

L'essentiel à retenir

En cas de revenu supérieur à 3 862,80 €

Prestation Montant Démarche à réaliser
Allocation forfaitaire
de repos maternel
 
  • grossesse 3 311 €
  • adoption 1 655,50 €
 
Envoyer l'imprimé
du carnet de maternité
à l'organisme conventionné
Indemnité journalière
d'interruption d'activité
 
  • Par jour :
    54,43 €
  • Minimum :
    2 394,92 € pour 44 jours
 
Envoyer à
l'organisme conventionné
l'arrêt de travail

Conditions pour bénéficier des allocations maternité

  • être à jour dans le règlement de ses cotisations obligatoires d'assurance maladie et maternité
  • justifier de dix mois d’affiliation au titre d’une activité non salariée
    (ou exercer une autre activité ou percevoir des indemnités de chômage, s'il n'y a pas eu d'interruption)

Indemnités : 10 mois d'affiliation pour en bénéficier

Depuis le 1er janvier 2018, pour bénéficier des prestations d’assurance maternité (congé de maternité, d’adoption, de paternité et d’accueil de l’enfant), l’assuré·e chef·fe d’entreprise doit justifier de dix mois d’affiliation au titre d’une activité non salariée à la date présumée de l’accouchement ou à la date de l’adoption.

Si l’assuré·e chef·fe d’entreprise exerçait précédemment une autre activité professionnelle ou était indemnisé·e au titre du chômage, ces périodes pourront être prises en compte sous réserve qu’il n’y ait pas eu d’interruption entre ces affiliations.

Allocation forfaitaire de repos maternel

L'allocation forfaitaire de repos maternel est destinée à compenser la diminution d'activité. Elle permet à la chef d'entreprise d'aménager son temps de travail, pour prendre soin de son bébé et d'elle.

Cette allocation de repos maternel est versée en 2 parties :

  • une moitié à la fin du 7e mois
  • une moitié après l'accouchement

En cas d'adoption ou d'accouchement avant la fin du 7e mois, l'allocation est versée en une fois après l'arrivée de l'enfant.

Montant de l'allocation forfaitaire de repos maternel
  Revenu annuel > à 3 862,80 € Revenu annuel < à 3 862,80 €
En cas de naissance 3 311 € 331,10 €
En cas d'adoption 1 655,50 € 165,55 €

Démarche pour demander l'allocation de repos maternel

Il convient d'adresser à l'Organisme choisi pour l'assurance maladie :

  • la feuille d'examen prénatal du 7e mois pour obtenir le premier versement
  • le certificat d'accouchement pour obtenir le deuxième versement

Ces feuillets se trouvent dans le carnet de maternité.

Indemnité journalière forfaitaire d'interruption d'activité

En plus de l'allocation de repos maternel, les femmes chefs d'entreprise ont droit à une indemnité journalière forfaitaire d'interruption d'activité. L'indemnité versée est de 54,43 € par jour.

Pour que l'indemnité soit versée, l'activité professionnelle doit être interrompue pendant au moins 44 jours consécutifs, dont au moins 14 jours doivent immédiatement précéder la date présumée d'accouchement.

Cet arrêt de travail peut être prolongé à l'initiative de la future mère par une ou deux périodes de 15 jours consécutifs.

Indemnité journalière forfaitaire d'interruption d'activité
  Revenu annuel
> à 3 862,80 €
Revenu annuel
< à 3 862,80 €
Montant par jour 54,43 € par jour 5,443 € par jour
Montant pour 44 jours d'arrêt 2 394,92 € 239,49 €
Montant pour 15 jours supplémentaires 816,45 € 81,64 €

Démarche pour obtenir l'indemnité journalière en cas de grossesse

Il convient d'adresser à l'organisme choisi pour l'assurance maladie :

  • un certificat d'arrêt de travail
    pendant au moins 44 jours consécutifs dont 14 avant la date présumée de l'accouchement
  • une déclaration sur l'honneur attestant de l'interruption d'activité

Ces feuillets se trouvent dans le carnet de maternité.

Durée d'indemnisation prolongée : dans quelles situations ?

  • grossesse difficile (jusqu'à 104 jours d'arrêt)
  • grossesse pathologique
  • accouchement prématuré (plus de 44 jours avant la date prévue)
  • naissance multiples (jusqu'à 104 jours d'arrêt)
  • adoption (56 jours d'arrêt maximum en cas d'adoption simple, 86 jours en cas d'adoption multiple)

Naissance et adoption : questions / réponses

Mon enfant est prématuré, mon congé peut-il être reporté ?

En cas de naissance prématurée de plus de 6 semaines, avec hospitalisation de l'enfant, la durée du congé maternité est allongée d'autant de jours qui séparent la date effective d'accouchement du début du congé maternité prévue.

Et si les deux parents adoptants peuvent prétendre au congé d'adoption ?

Le congé peut-être réparti entre eux. La durée du congé est augmentée de 11 jours pour une adoption simple, 18 jours pour une adoption multiple. 

Ma situation

Pour afficher les informations correspondant à votre situation, nous vous invitons à préciser votre situation.
Champs obligatoires : *

Mon agence régionale  :
Je suis auto-entrepreneur  :
J'exerce en tant que  :
Et je suis  :

1 Qui contacter ?

Je souhaite contacter une agence en :

Modification de sélection

Votre sélection a été modifiée afin d'autoriser la consultation de cette page.